Espace abonné
Mon panier
 

Toutes les actualités pour les professionnels de la Sûreté et de la Sécurité

 

C’est une petite révolution dans le domaine du contrôle d’accès. SimonsVoss propose d’étendre sa garantie à cinq ans pour les partenaires revendeurs – installateurs qui intègreront son tout nouveau programme Keyless World Program Partner. « Le marché du contrôle d’accès numérique se complexifie, a expliqué Jean-Philippe Vuylsteke, président de SimonsVoss France. Il y a une multitude d’intervenants, certains venant de contrôle d’accès mécanique, d’autres de l’électronique et même de l’appel malade. Pour les revendeurs, il est difficile de s’y retrouver. L’objectif de notre programme est de former les distributeurs et de renforcer leurs compétences pour pouvoir créer des marchés ensemble. En contrepartie de leur implication dans le programme, et notamment du suivi de formations annuelles et de la validation de leurs compétences, nous nous engageons sur 5 ans de garantie sur l’ensemble de nos gammes ! »

Ce programme qui comporte trois niveaux de compétences (Technic Partner, System Partner, Network Partner), est d’ores et déjà accessible aux distributeurs-installateurs de produits SimonsVoss.

 

Sécurité et sûreté Guide pratique et juridique


Publié le 5 févr. 2020 17:47:00

 

Olivier Hassid, directeur sécurité chez PwC Paris, a publié un ouvrage intitulé Sécurité et sûreté : guide pratique et juridique. Prévenir les risques et les menaces. La sécurité et la sûreté connaissent un essor important dans les entreprises et dans les organisations en général. Les directions sécurité et sûreté ou les directions de la sécurité des systèmes d'information ont la lourde tâche d'assurer, à la fois, la sécurité des personnes et notamment des collaborateurs en déplacement, et de protéger les biens pour se prémunir contre le vol, protéger le patrimoine informationnel de l'entreprise ou se prémunir contre les cyberattaques. Par ailleurs, la variété des menaces suppose une palette de mesures qui peut aller aussi bien de moyens technologiques comme l'usage de la biométrie, le recours à des agents de sécurité ou encore la vérification de l'intégrité des candidats au moment du recrutement. Les auteurs, sur ces sujets, ont pu constater que de nombreuses entreprises se mettent hors-la-loi et sont « non conformes » car elles maîtrisent imparfaitement le droit. Alors que peut-on faire en matière de surveillance, de contrôle et de vérification ? Comment se prémunir des menaces sans déraper et se mettre en danger ? Ils répondent à ces questions en rappelant les mesures légales à mettre en place et en se basant sur des cas concrets. Un ouvrage qui intéressera aussi bien les dirigeants d'entreprise de plus en plus sensibles aux risques de sécurité et de sûreté que les professionnels du domaine, les directions juridiques mais aussi un large public de plus en plus préoccupé par l'équilibre précaire entre sécurité et droit.

  • Olivier Hassid, Prévenir les risques et les menaces, Legitech, Paris, 2019.
 

Publi Information

Retour sur investissement optimum avec l’IVA et la technologie 3D


Publié le 4 févr. 2020 13:59:50

 

En matière de sécurité, les systèmes de vidéosurveillance avec système de gestion vidéo (VMS) sont souvent le premier choix. En effet, les enregistrements vidéo du VMS fournissent des images exactes des situations critiques et sont donc parfaitement adaptés pour comprendre le déroulement des événements passés. Mais ce serait encore mieux si le VMS pouvait avertir l’opérateur en temps réel d’une situation critique émergente ou d’événements indésirables. C'est exactement ce que l'analyse vidéo intelligente (IVA) peut faire. L'utilisation d'un système de gestion vidéo (VMS) avec analyses vidéo intégrées augmente considérablement l'efficacité de votre système de vidéosurveillance.

Le défi

L'un des plus grands défis des systèmes de vidéosurveillance est le volume considérable de données capturées. Les caméras capturent des images en temps réel chaque minute de chaque jour. Si vous imaginez un système avec des centaines de caméras, l'ampleur du problème devient claire. L'enregistrement vidéo sur plusieurs heures, jours et semaines coûte très cher en raison de la quantité d'espace de stockage et du matériel requis pour ce faire. Il est également impossible pour le personnel de sécurité de visualiser tous les enregistrements et de trouver le contenu d'image pertinent sans une aide technologique telle que filtres etc. Il est bien connu que l’attention de l’opérateur est considérablement réduite après une vingtaine de minutes lorsqu’il regarde des vidéos sans contenu pertinent. Cela signifie que des événements vraiment décisifs ne sont souvent pas vus par l'opérateur faute d’attention.

La solution

Avec l’analyse vidéo intelligente, seules les images présentant un intérêt pour l'utilisateur peuvent être enregistrées et affichées à l'aide d'une analyse en temps réel (détection de mouvement, détection d’intrusion, détection de maraudage etc.). Cela permet non seulement d'économiser considérablement de l'espace de stockage, mais permet également une gestion efficace des alarmes avec même une intervention ciblée du personnel de sécurité avant que quelque chose de plus grave ne se produise. De plus, un VMS professionnel permettra une recherche très ciblée et extrêmement rapide sur les enregistrements vidéo existants.

Particularités du VMS  IPS VideoManager 3D et de l’analyse IPS Dome Tracker

Chez IPS et ceci depuis plus de 50 ans, la question d'un VMS efficacement exploité est au premier plan de nos préoccupations lors du développement de nos produits. Le VMS IPS VideoManager 3D en combinaison avec l'analyse IPS Dome Tracker offre la solution parfaite pour un traitement très efficace des alarmes. Les objets d'alarme, par exemple un détenu en cas de tentative d'évasion, sont reconnus par l'analyse vidéo et suivis automatiquement de caméra en caméra sur l'ensemble du site. Quand le détenu atteint le bord de la zone de détection d'une caméra, la caméra suivante prends automatiquement le relais. Le personnel de sécurité peut ainsi se concentrer sur les autres procédures urgentes (fermer les portes, prévenir la police etc.) sans avoir à manipuler les caméras, à modifier l'affichage ou à effectuer d'autres tâches de gestion du système.

Plus d’informations sur le VideoManager 3D IPS sont disponibles sur www.ips-analytics.com

 

Sécurité physique. Les tendances 2020


Publié le 22 janv. 2020 16:16:30

 

Reconnaissance faciale, IA, cybersécurité…, Genetec nous livre ses prévisions des tendances et problématiques qui seront celles de la sécurité physique pour l’année qui commence.

« Même si on en parle de plus en plus, l’intelligence artificielle est loin d’être une réalité pour tous. Bien que les machines progressent à grands pas, elles ne sont pas capables de penser ou d’agir comme des humains, explique Cyrille Becker, directeur général Europe de Genetec. En revanche, elles sont vraiment douées pour passer au peigne fin une énorme quantité de données et fournir des informations plus approfondies afin d’aider les êtres humains à prendre des décisions plus éclairées, plus rapidement et plus efficacement ». Avant de poursuivre : « En 2020, nous pouvons nous attendre à ce que le machine learning continue à faire d’énormes progrès dans le secteur de la sécurité, aidant les villes et les forces de l’ordre à déployer leurs ressources physiques plus efficacement en fonction des prévisions de criminalité. Le machine learning sera également déterminant pour aider les systèmes de reconnaissance automatique de plaques d’immatriculation à devenir meilleurs que jamais dans la lecture des caractères, le rejet des lectures erronées, la reconnaissance de l’origine d’une plaque d’immatriculation, etc. »

Reconnaissance faciale et vie privée

Alors que certaines personnes considèrent le déploiement de la reconnaissance faciale ou d’autres outils d’analyse permettant d’identifier les individus et de suivre leurs mouvements comme un moyen puissant d’améliorer l’efficacité et la sécurité, d’autres y voient une atteinte à la vie privée. Pour remédier à cela, « à l’approche de 2020, les développeurs devront travailler main dans la main avec les organismes de réglementation, tout en continuant à améliorer la technologie pour éliminer ce genre de préjugés, insiste Cyrille Becker. L’élaboration de solutions utilisant une approche Confidentialité dès la conception aidera à dissiper les inquiétudes et à accroître la protection. »

Gestion des identités physiques

Autre problématique : les entreprises de toutes tailles doivent contrôler l’accès à leurs espaces et à leurs installations. Cependant, celles qui n’ont pas le budget nécessaire pour investir dans de coûteuses applications personnalisées dépendent de processus impossibles à tracer, qui impliquent de nombreuses interactions humaines pour accorder puis révoquer l’accès à leurs espaces et installations sécurisés. Le suivi des accès individuels exige beaucoup de temps et d’énergie de la part des agents de sécurité, du personnel et des visiteurs. Heureusement, en 2020, la prolifération des solutions prêtes à l’emploi amènera un plus grand nombre de petites et moyennes entreprises à passer à des systèmes de gestion des identités basés dans le cloud, qu’elles pourront facilement mettre en œuvre. Pour le directeur général Europe de Genetec, « ces solutions plus abordables de gestion des identités physiques et des accès (PIAM) aideront les entreprises à sécuriser leurs systèmes et leurs installations en gérant efficacement les demandes d’accès en fonction de l’identité d’une personne et des politiques de sécurité de l’entreprise. Elles peuvent également s’assurer que seules les personnes qui ont le droit d’accéder à un secteur sécurisé peuvent le faire en gérant et en automatisant le processus. »

Ciblage continu de la cybersécurité

Enfin, la cybersécurité continuera d’être un enjeu massif pour l’industrie de la sécurité physique en 2020. Plus les entreprises collecteront de données, plus elles auront de données à protéger. Aujourd’hui, les instances dirigeantes et les fabricants responsables travaillent déjà en partenariat avec des chercheurs universitaires, des experts en technologie, des défenseurs des droits civils et des dirigeants de l’industrie pour réglementer l’utilisation de technologies potentiellement invasives et les procédures requises pour se prémunir contre les violations de données. « Ces partenariats continueront à se renforcer en 2020. En plus d’aider à orienter la réglementation, les fabricants devront investir massivement dans la cybersécurité en intégrant par défaut des protections dans leurs produits. Pour toutes les parties concernées, l’objectif sera de promouvoir la sécurité tout en protégeant la vie privée et les libertés civiles des individus. Ce n’est qu’à cette condition que nous pourrons profiter des deux en même temps », conclut Cyrille Becker.

 

Publi Information

iLOQ & RVJ, un partenariat aux fondations solides


Publié le 22 janv. 2020 16:10:00

 

C’est dans la volonté d’iLOQ de travailler avec des partenaires qui s’engagent sur un accompagnement du client, jusqu’à l’installation sur site. Le Groupe RVJ, spécialiste des technologies interconnectées, au service de la sécurité, a choisi d’intégrer la gamme iLOQ, à son offre produits.

 

Témoignage de Jonathan Del Pin, Associé Fondateur du Groupe RVJ :

1) Pourquoi avoir choisi iLOQ ?

Pendant des années, nous avons testé de nombreux cylindres électroniques mais aucun ne nous a donné satisfaction. Le changement de piles, dans la clé ou dans le cylindre, était incessant.

Le produit iLOQ S10 était la réponse à nos attentes. Une solution Greentech, tout en étant connectée et cloud. Nous l’avons tout de suite adopté !

2) Que vous apportent les solutions iLOQ ?

Pour nos clients finaux, l’absence de pile est un critère non négligeable, la durée de vie du produit n’en est qu’augmentée et son utilisation quotidienne facilitée. Les clés iLOQ S10 disposent également de l’option RFID – MIFARE, permettant une parfaite intégration dans un système de contrôle d’accès existant. iLOQ offre une gamme complète de produits modulaires (cadenas, cylindre à clé S10, cylindre S50 alimenté par la technologie NFC du smartphone, etc).

En tant que mainteneur, nous pouvons désormais nous concentrer sur des opérations de suivi de clientèle, à réelle valeur ajoutée.

En 2020, déplacer un technicien pour changer une pile est une aberration économique et écologique !

Plus d'informations sur www.iloq.com/fr