Espace abonné
Mon panier
 

Toutes les actualités pour les professionnels de la Sûreté et de la Sécurité

 

Industrie de la sécurité. Securitas rejoint le Gicat


Publié le 4 mars 2020 09:17:00

 

Le Groupement des industries françaises de défense et de sécurité terrestres et aéroterrestres (Gicat) représente les intérêts des entreprises de la défense et de la sécurité, terrestres et aéroterrestres. Ce groupement, créé en 1978, compte déjà plus de 270 adhérents, avec pour objectif d’organiser le dialogue entre institutionnels et industriels du secteur, d’offrir des services à ses adhérents pour favoriser leur développement en France et à l’international, de créer un environnement favorable aux échanges entre industriels et de valoriser les savoir-faire et l’image de l’industrie du secteur.

Quinze nouveaux membres

Fin 2019, il a accueilli quinze nouveaux membres dont Securitas Technologies. Securitas est présent sur les marchés de la défense et de la sécurité terrestres et aéroterrestres en France : 30 % de son activité sont liés au secteur des sites sensibles.

Il était donc logique que la société rejoigne le Gicat. Comme le confirme Laurent Zaffran, directeur commercial de Securitas Technologies : « Participer au Gicat permettra d’échanger sur les bonnes pratiques, d’améliorer encore notre expertise client dans ce domaine pour pouvoir leur apporter des niveaux de service en phase avec leurs attentes. »

 

Contrôle d’accès. Roadshow Paxton


Publié le 4 mars 2020 09:15:00

 

Dans quelques jours, le spécialiste du contrôle d’accès organise son Roadshow Paxton10. Les participants pourront y découvrir le tout-dernier né de la gamme du spécialiste du contrôle d’accès : le Paxton10, la nouvelle génération de contrôle d’accès et de gestion vidéo des accès, en une seule plateforme.

Les différentes étapes du Roadshow auront lieu à Paris, Lyon, Bordeaux et Rennes, entre le 10 et le 19 mars.

  • Mardi 10 mars : Paris au Novotel Paris Roissy CDG Convention                
  • Jeudi 12 mars : Lyon au Novotel Lyon Bron Eurexpo      
  • Mardi 17 mars : Bordeaux au Novotel Bordeaux Lac      
  • Jeudi 19 mars : Rennes au Château des Pères
 

Les Directeurs de Sécurité des administrations d’état, des fournisseurs d'énergie ou des établissements pénitentiaires sont confrontés à des défis particuliers dans la protection des zones hautement sensibles.  Ces organismes d’intérêt vital (OIV) sont essentiels au maintien de fonctions sociales importantes.  Une panne de courant, par exemple, peut avoir un impact majeur sur l'économie et sur la population.  Le fabricant allemand de VMS et d’analyses vidéo, IPS Intelligent Video Analytics, est spécialisé dans les installations de haute sécurité.  Son système de gestion vidéo IPS VideoManager, associé à sa propre analyse vidéo IPS Outdoor Detection, augmentent considérablement l'efficacité d'un système de vidéosurveillance en le rendant intelligent et très fiable. 

L'analyse vidéo voit bien plus qu'une personne

L'analyse vidéo IPS Outdoor Detection est particulièrement adaptée à une utilisation dans des zones de haute sécurité et met en évidence les avantages suivants : 

- L'enregistrement vidéo permanent produit d'énormes quantités de données qui ne peuvent être traitées efficacement par un humain. Avec l'analyse vidéo, les flux vidéo seront enregistrés uniquement lorsque quelque chose de suspect se passe réellement. 

- L'analyse vidéo met l’opérateur en garde, en temps réel, dès que des intrus pénètrent dans une zone sécurisée.  Le risque que l'opérateur ignore un incident en raison de son inattention est ainsi éliminé. 

- Même lorsque la visibilité est sévèrement restreinte, en raison de fortes chutes de neige ou de brouillard, l'analyse donne toujours une alarme très fiable.  De plus, elle peut être adaptée de manière optimale aux conditions environnementales grâce aux filtres spéciaux intégrés (vol d'oiseaux, ombres, nuages, phares de véhicules etc.) 

- Avec son concept de zones, breveté en 1995, l’analyse video IPS Outdoor Detection permet une détection exacte amis/ennemis. 

- La détection précoce d’intrus rend une intervention rapide possible.  Cela permet d’endiguer d’éventuels dommages et de réduire les coûts d’une attaque. 

- Grâce à la technologie d'apprentissage automatique utilisée par IPS Outdoor Detection, le taux de fausses alertes est extrêmement faible. 

 

L’industrie française de sécurité est une filière qui réalise 25 milliards d’euros de chiffre d’affaires, en grande partie à l’exportation. Regroupant 130 000 emplois au sein de grands leaders mondiaux, d’ETI et de PME dynamiques et innovantes, ainsi que dans de nombreuses start-up, ce secteur de haute technologie prend une part déjà significative dans l’économie française et européenne (10ème filière industrielle française en termes de valeur ajoutée). Comme le rappelle Marc Darmon (notre photo), président du CSF, président du Conseil des Industries de la Confiance et de la Sécurité (CICS) et directeur général adjoint, Systèmes d’information et de communication sécurisés, chez Thales , dans le dossier de presse du CSF, « la filière des industries de sécurité est au coeur des enjeux de souveraineté de notre pays. Les acteurs à la fois publics et privés se mobilisent pour répondre aux besoins croissants de sécurité de nos concitoyens, mais aussi pour participer pleinement à l’économie numérique et devenir une vitrine pour la France à l’export. »

Une étape fondamentale

Le 29 janvier, en marge du Forum International de la Cybersécurité (FIC) à Lille, Agnès Pannier Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances, et Marc Darmon, ont donc signé le contrat stratégique de filière « Industries de sécurité ».

La signature du contrat de filière est une étape primordiale dans le développement de la filière pour afficher ses fortes ambitions et les engagements pris par les secteurs public et privé. Le CSF pilotera cinq projets structurants, décrits dans le contrat de filière :

  • la sécurité des grands évènements et des JO 2024,
  • la cybersécurité et la sécurité de l’internet des objets,
  • l’identité numérique,
  • les territoires de confiance,
  • numérique de confiance.
 

Vidéosurveillance. Les villes les plus équipées de France


Publié le 17 févr. 2020 11:36:33

 

Selon un classement publié par La Gazette des communes, le nombre de caméras de surveillance déployées dans les cinquante villes les plus habitées est passé, en six ans, de 4 800 à 11 400. D’après le document de la Gazette, qui classe les villes par rapport au taux de caméras pour 100 000 habitants, c’est Nice qui occupe la première place du podium avec ses 2 666 caméras (soit 771 caméras pour 100 000 habitants), devant Nîmes, avec 411 caméras installées sur sa commune (267 pour 100 000 habitants). Alors que Paris n’arrive que 27ème avec 1 400 caméras (63 pour 100 000 habitants).

Si les villes les plus équipées sont celles dont les municipalités sont classées à droite et au centre, les villes dites de gauche s’équipent de plus en plus. La fin du marqueur « droite » de la vidéosurveillance ?