Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Nouveaux succès pour Hub Safe


Publié le 1 juil. 2015 09:32:00

 

La filiale d'Aéroports de Paris semble confirmer les objectifs qu'elle s'était fixés il y a quelques mois : se développer sur le marché de la sûreté aéroportuaire et s'imposer sur celui des prestations de sûreté.

C'est tout récent. En effet, depuis le 15 juin dernier, Hub Safe a repris les activités de sûreté aéroportuaire de l'aéroport Nantes Atlantique. « C'est une bonne nouvelle pour notre société. Elle confirme notre stratégie et valide la pertinence de notre offre en matière de prestations de services de sûreté aéroportuaire, se réjouit Christophe Calmès, président d'Hub Safe. Et comme une bonne nouvelle n'arrive jamais seule, nous avons aussi participé à la sécurisation du dernier SIAE du Bourget. Ce qui représentait plus de 100 agents sur le terrain et 10 équipes de chiens détecteurs d'explosifs ».

Il faut se rappeler qu'il y a quelques mois Hub Safe n'avait pas caché sa volonté d'élargir son champ d'activité aux aéroports de province et de devenir un acteur majeur sur ce marché. C'est chose faite puisque, comme le confirme son président, « nous sommes déjà le quatrième opérateur français et le deuxième en Ile-de-France. Mais nous ne comptons pas nous arrêter là ». 

Dans tous les cas, si Hub Safe veut continuer sa marche en avant, elle le fera seulement sous certaines conditions. « Nous nous refusons à faire des compromis sur la réglementation et la formation des agents. L'image du monde de la sécurité en a trop pâti, insiste Christophe Calmès. Nous avons consenti trop de moyens financiers et humains pour former nos agents pour accepter d'assurer des prestations de sûreté à des prix trop bas. Il ne s'agit pas seulement de déontologie mais aussi de ne pas mettre en danger la pérennité de l'entreprise ». Christophe Calmès, président d'Hub Safe, a bien voulu répondre aux questions de PSM.

Comment expliquez-vous vos récents succès concernant divers marchés de sûreté aéroportuaire ? Certains pourraient vous reprocher le fait qu'Hub Safe soit une filiale d'ADP…

Ce n'est en rien un avantage. Et nous ne faisons l'objet d'aucun favoritisme de la part de notre maison-mère. Je tiens même à souligner qu'ADP est très exigeant avec nous justement parce que nous sommes une de ses filiales. D'ailleurs, la sûreté aéroportuaire est trop sensible pour que le fait d'être une filiale ou non de quelque entreprise que ce soit puisse constituer un atout. Ce qui nous permet de remporter de nouveaux contrats, c'est tout simplement la pertinence de notre offre et la qualité de nos prestations.

Justement, quelles sont les problématiques auxquelles doivent faire face vos agents sur le terrain ?

L'enjeu majeur est la fluidité et la gestion des usagers des aéroports. Il faut être capable d'assurer un haut niveau de filtrage et de contrôle des passagers de la manière la plus fluide possible tout en rassurant le passager. Les passagers doivent pouvoir embarquer en se disant qu'ils sont en sécurité dans l'avion car les contrôles ont été efficaces et précis. 

Retrouvez l'intégralité de cet entretien dans le prochain PSM 230.

 

Partager l'article