Toute l'actualité de la Sûreté et de la Sécurité

Actualités

Sûrete - Sécurité 15 févr. 2022 14:15:10

Vidéo : Un marché prometteur

A en croire une tribune de Seagate, spécialiste des solutions de stockage, le marché de la vidéosurveillance traverse une période de transformation intense, stimulée par la demande croissante d’un éventail toujours plus large de clients dans des secteurs tels que la banque et la finance, le commerce de détail, les médias et le divertissement, ainsi que les administrations locales. De grands changements mondiaux sous-tendent cette transformation : l’ONU estime que 68 % de la population mondiale vivra dans les villes en 2050, tandis qu’un nombre croissant d’industries cherchent à tirer parti de l’introduction des technologies numériques dans leurs méthodes de travail.

L’auteur de la tribune, Pierre van der Elst, VP Sales EMEA chez Seagate, explique que cela représente une énorme opportunité pour le marché de la vidéosurveillance. Toutes ces tendances se traduisent par un besoin d’analyse vidéo. Les villes intelligentes s’appuient sur la vidéo pour la gestion du trafic et l’application des mesures de sécurité, le commerce de détail intelligent a besoin de la vidéo pour suivre les achats et offrir des expériences de réalité augmentée et de réalité virtuelle, et l’usine intelligente a besoin de l’analyse vidéo pour promouvoir la sécurité et l’efficacité.

68 % des données sont inexploités

Plus d’analyse vidéo signifie plus de données, et ce marché n’est pas le seul à cet égard. Selon le rapport Rethink Data de Seagate basé sur une étude d’IDC, les données d’entreprise devraient augmenter de 42,2 % entre 2020 et 2022, 68 % de ces données étant inexploitées par les entreprises en raison de difficultés d’accès et d’une utilisation inefficace.

Ce constat soulève la question suivante : le marché de la sécurité est-il prêt pour l’accélération de sa croissance après la pandémie ? Une infrastructure sur site obsolète risque de freiner les progrès. Le volume de données créées étant plus important que jamais, nous devons revoir la façon dont nous construisons les systèmes d’imagerie et d’analyse vidéo. Une infrastructure combinant stockage sur site et dans le cloud est essentielle pour tirer pleinement parti de toutes ces données et saisir de nouvelles opportunités de croissance.

Le dilemme des données

Plus d’analyse vidéo signifie plus de données nécessaires pour stocker les images. Cette croissance est due à trois facteurs principaux : l’augmentation du nombre de systèmes d’enregistrement vidéo, la diversité croissante de ces systèmes et l’amélioration constante de la qualité des images enregistrées par ces systèmes.

L’époque où les systèmes de vidéosurveillance enregistraient cinq images en noir et blanc par seconde est révolue : les systèmes vidéo d’aujourd’hui sont de plus en plus en couleur, en HD et à une fréquence d’images beaucoup plus élevée. Les séquences vidéo sont produites non seulement par des caméras statiques, mais aussi par des caméras d’intervention, des véhicules et des drones, et ce dans de nouveaux environnements tels que les villes intelligentes, les hôpitaux et les usines. Ces développements présentent des avantages évidents en termes de nouvelles fonctionnalités pour les utilisateurs, mais ils ont un coût : toutes ces vidéos nécessitent beaucoup plus d’espace pour le stockage des données et un système plus avancé pour s’assurer que les données sont disponibles à l’endroit et au moment nécessaires.

Opportunités dans le cloud

On aurait tort de considérer l’augmentation des données vidéo comme une simple charge à alléger ; c’est aussi une excellente occasion pour les utilisateurs finaux de tirer parti des dernières avancées en matière de gestion des données.

La plupart des utilisateurs finaux ont déjà réalisé d’importants investissements initiaux dans l’infrastructure de stockage existante, et la mise à niveau de cette infrastructure est coûteuse, surtout si elle est effectuée fréquemment. L’adoption d’une approche hybride de la gestion des données permet de maîtriser les coûts tout en offrant des opportunités d’innover.

Un modèle hybride combine des systèmes de stockage de données sur site traditionnels, tels que des disques durs, avec de nouveaux types de stockage de grande capacité, tels que les clouds privés ou publics. Les entreprises peuvent ainsi stocker leurs données vidéo localement et dans le cloud, en fonction du type de données et de leurs besoins.

Par exemple, si vous devez accéder rapidement à un ensemble de données, ces données peuvent être stockées sur un système sur site où elles sont facilement accessibles. Toutefois, l’entreprise peut également disposer d’ensembles de données d’archives beaucoup plus volumineux qui ne sont pas fréquemment utilisés, mais ils doivent rester consultables et indexables à des fins d’analyse commerciale. Dans ce cas, les environnements de cloud privé ou public sont nettement plus avantageux que le stockage sur site en termes de coûts et de fonctionnalités.

Le cloud : pour réduire les coûts

Les architectures hybrides qui utilisent des réseaux sur site et dans le cloud offrent aux utilisateurs finaux de nouvelles options pour étendre leurs capacités de stockage vidéo sans la perspective coûteuse d’augmenter l’empreinte matérielle. Le cloud permet également de réduire les coûts par To de stockage et offre des couches de sécurité supplémentaires par rapport au stockage sur site seul.

Cela ne veut pas dire que le stockage sur site des données vidéo va bientôt disparaître ; au contraire. Tant que les données seront générées par des périphériques comme les caméras, il sera nécessaire de stocker ces données localement pour qu’elles soient facilement accessibles. Cela dit, le cloud devrait se démocratiser lorsque l’aspect économique en fera une option plus simple et plus rentable pour le stockage de masse. Alors que le marché continue de se développer avec de nouveaux utilisateurs finaux et des applications innovantes de la technologie d’analyse vidéo, les fournisseurs et les installateurs qui reconnaissent ce potentiel aujourd’hui seront ceux qui en tireront parti au cours des prochaines années.

Photo d’illustration © Getty Images

A lire également

Sur le même sujet

Vidéo du mois

SO-BEAM, LA NOUVELLE BARRIÈRE INFRAROUGE SORHEA

Annuaire

Trouvez les prestataires de Sûreté et de la Sécurité

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sûreté et la Sécurité.