Toute l'actualité de la Sûreté et de la Sécurité

Actualités

Sûrete - Sécurité 2 nov. 2022 09:32:58

Coupe du monde de rugby, JO : les Français inquiets

58 % des Français ne feraient pas confiance au gouvernement pour assurer la sécurité des futurs Coupe du monde de rugby, en 2023, et Jeux olympiques, en 2024. C’est ce qui ressort des résultats de la 25ème édition du Baromètre Fiducial Sécurité sur la « Sécurité des Français »*.

Cette défiance des sondés pourrait avoir de lourdes conséquences sur la fréquentation puisque 72 % d’entre eux affirment même qu’ils pourraient être dissuadés d’y assister s’ils avaient des doutes sur la sécurité.

Le principal risque identifié concerne la prévention des vols, qui sera mal contrôlée par les forces de l’ordre pour 67 % d’entre eux. Les lacunes dans l’organisation de la sécurité au Stade de France en mai dernier, ont également marqué les esprits puisqu’ils sont 62 % à craindre une mauvaise prévention d’éventuels débordements (portiques forcés, jets d’objets…).

En revanche, le risque terroriste et la lutte contre les attentats semblent susciter moins d’inquiétude : 60 % des sondés estimant qu’elles devraient être assurées correctement. Avec un bémol : le possible transfert, comme le recommande la Cour des comptes, de l’opération Sentinelle aux forces de l’ordre. Dans ce cas, les sondés pourraient revoir leur opinion puisque 70 % d’entre eux veulent que cette mission Sentinelle soit assurée par les militaires jusqu’aux Jeux Olympiques.

Oui aux algorithmes

Le recours aux algorithmes de vidéoprotection, annoncé par le gouvernement, afin d’identifier des comportements anormaux dans des foules est plébiscité par les sondés : 79 % y étant favorables.

Par ailleurs, pour convaincre les citoyens de participer à la fête, il sera nécessaire de renforcer, selon eux, la sécurité de l’ensemble des lieux et sites devant accueillir les épreuves. Par exemple, la sécurité des fans zones inquiète 68 % des Français, car elles ne bénéficient pas du même niveau de sécurité que les stades. Ils se montrent d’ailleurs plus inquiets de la sécurité à l’entrée des stades (67 %) que dans les enceintes elles-mêmes (60 %). Les Français sont aussi inquiets pour la sécurité dans les transports (65 %) et dans les lieux touristiques (57 %).

La cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris, qui se déroulera sur la Seine, est aussi un sujet sensible. Selon le baromètre, 45 % des sondés souhaiteraient un changement de format.

La bonne image des agents de sécurité privée

Gérald Darmanin a annoncé que la sécurité des Jeux Olympiques nécessiterait le recrutement d’environ 25 000 agents de sécurité supplémentaires. Pour y faire face, le ministre de l’Intérieur propose de recruter des étudiants et des personnes sans-emplois. Idée qui séduit 56 % des personnes interrogées.

Cependant, la formation de ces futurs agents de sécurité privée est un point crucial pour les Français. Et la création d’une certification spécifique pour les JO, qui permettrait de réduire la durée de formation de 175 à 106 heures, ne fait pas consensus : 52 % d’entre eux s’y opposant.

D’une manière plus générale, les Français ont une bonne image du métier d’agent de sécurité (65 %), qu’ils jugent utile (85 %), mais à leurs yeux risqué (85 %), difficile (80 %), mal rémunéré́ (76 %) et pas assez valorisé dans notre société (78 %).

* Baromètre Fiducial de la Sécurité des Français. Enquête réalisée par Odoxa pour Fiducial Sécurité.

Photo d’illustration © Getty Images

Sur le même sujet

Vidéo du mois

EJ - RE DEFENSO(R) SR4

Annuaire

Trouvez les prestataires de Sûreté et de la Sécurité

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sûreté et la Sécurité.