Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Télésurveillance

Interveille veut devenir LE réseau des pros !


Publié le 26 févr. 2015 13:08:00

 

L’ambition n’est pas mince : s’imposer dans les années à venir comme le principal réseau de professionnels de la sécurité. « Nous sommes adossés au groupe Global Concept qui emploie 800 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 120 millions d’euros, précise tout d’abord Raphaël Chain, directeur général d’Interveille. » Interveille fédère les acteurs locaux pour permettre aux TPE et PME de rester compétitives en leur apportant notoriété, image de marque et certification.

« Ce type d’entreprises n’a pas les moyens de lutter contre les grands de la sécurité en termes de marketing ou de communication. Or, elles ont de véritables atouts. Le premier étant la connaissance de leurs clients et cette proximité qui peut s’instaurer quand on travaille depuis plusieurs années sur un marché départemental, voire régional, souligne le dirigeant. Notre but est donc d’aider les PME et TPE à lutter à armes égales avec les géants du secteur. » L’abonnement au réseau coûte en moyenne 100 euros/mois. Pour cette somme, l’adhérent accède à la télésurveillance d’Interveille. « Nous assurons la gestion des alarmes des sites qui nous sont confiés et proposons aux membres du réseau des outils permettant une meilleure gestion de la maintenance, des plannings d’installations... Nous assurons le renvoi des alarmes, la gestion de la maintenance, des installations… Mais tout cela se fait en marque blanche, à aucun moment nous ne faisons le métier de nos partenaires, explique Raphaël Chain. L’adhérent garde son marché. Nous ne travaillons pas à sa place et ne voulons pas lui prendre son business. Nous venons juste l’aider à générer des revenus récurrents en ne mobilisant plus ses fonds pour d’autres postes budgétaires particulièrement chronophages. »

30 millions d’euros en 2020

Avec 150 partenaires en France, le réseau surveille 10.000 sites pour un CA d’environ 5 millions d’euros. « Nous voulons encore nous développer pour devenir un acteur incontournable du marché de la sécurité. Notre objectif est d’atteindre les 25 à 30 millions d’euros de CA d’ici 2020. Cela passe évidemment par plus de partenaires, plus de raccordements, mais aussi par le développement à l’international. La Belgique nous offre de vraies opportunités, d’autant plus que Global Concept y dispose d’une filiale », conclut Raphaël Chain.

 

Partager l'article