Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Sociétés de sécurité. Allied Universal/G4S : naissance d’un géant !


Publié le 16 déc. 2020 11:53:00

 

Le géant britannique de la sécurité aurait accepté l’offre de rachat de l’Américain, fermant ainsi la porte aux espoirs du Canadien GardaWorld.

4,2 milliards d’euros. Ce serait donc le montant de l’offre faite par Allied Universal Security Services pour le rachat de G4S. Offre qui aurait été acceptée par les actionnaires du Britannique, mettant ainsi un terme à un épisode qui avait vu s’affronter les ambitions d’Allied et de GardaWorld.

Rappelons que G4S est un très gros morceau dans le monde de la sécurité et l’un des plus gros employeurs du monde puisque le groupe fait travailler plus de 530 000 personnes qui, associées aux effectifs d’Allied Universal Security Services, donneraient naissance à un géant employant plus 750 000 collaborateurs !

GardaWorld battu

Le Canadien GardaWorld (102 000 salariés) était donc sur les rangs. Mais son offre, inamicale, n’a pas convaincu les actionnaires de G4S qui jugeaient, rappelons-le, que l’offre de l’entreprise dirigée par Stéphan Crétier sous-évaluait « considérablement » G4S. Pour tenter de se relancer, GardaWorld avait revu à la hausse son offre. Mais sans convaincre G4S, qui dans un communiqué avait souligné que l’offre d’Allied Universal Security Services était, quant à elle, « juste et raisonnable ».

Voilà qui devrait clore un dossier évidemment rendu possible par les difficultés qu’a connues G4S depuis son échec retentissant lors des Jeux olympiques de Londres de 2012, où faute de pouvoir déployer sur le terrain les effectifs nécessaires à la sécurisation de l’évènement planétaire, la société avait vu sa défaillance suppléée par le gouvernement britannique et ses forces armées...

 

Partager l'article