Toute l'actualité de la Sûreté et de la Sécurité

Actualités

Identification & Contrôle d'accès 5 déc. 2023 15:02:23

Idemia équipe Interpol

À l’occasion de sa 91ème Assemblée générale et de son 100ème anniversaire, Interpol, la plus grande organisation internationale de police criminelle, a annoncé le lancement d’une version optimisée de sa plateforme BioHUB grâce au nouveau système d’identification multibiométrique MBIS d’Idemia. Cette dernière version, MBIS 5, intègre des algorithmes de nouvelle génération plus rapides et offrant une reconnaissance plus précise, avec un temps de réponse plus court et une interface est plus conviviale. La première phase de son déploiement pour l’identification de personnes d’intérêt dans le cadre d’enquêtes de police est déjà opérationnelle depuis octobre dernier.

Dans le cadre de la deuxième phase, qui s’étalera sur les deux prochaines années, l’outil sera étendu aux contrôles aux frontières. À terme, le système permettra de réaliser quotidiennement jusqu’à un million de recherches criminalistiques d’empreintes digitales, d’empreintes palmaires et de reconnaissance faciale, ce qui en fait le système d’identification biométrique automatisé le plus performant du marché.

« Puisque les criminels emploient des moyens toujours plus innovants et sophistiqués pour passer entre les mailles du filet, les forces de l’ordre doivent elles aussi bénéficier des dernières avancées technologiques, en particulier en matière de sécurité biométrique, pour mieux lutter contre toutes les formes de criminalité transnationale. Ce partenariat renforcé avec Idemia va permettre aux États membres d’Interpol de protéger encore mieux leurs frontières et leurs populations », explique Cyril Gout, directeur de l’appui opérationnel et de l’analyse d’Interpol.

La reconnaissance faciale est un outil majeur et rapidement évolutif d’identification des personnes et de résolution des affaires criminelles. En 2016, Interpol avait déjà choisi la technologie de reconnaissance faciale avancée d’Idemia pour créer son système Interpol Face Recognition System (IFRS) qui centralise les photos de visages provenant de plus de 170 pays et a déjà permis d’identifier plusieurs milliers de terroristes, de criminels, de fugitifs, de personnes d’intérêt et de personnes disparues. En 2019, l’organisation avait reconduit son contrat avec Idemia pour la modernisation du système en place et sa transformation en système d’identification multibiométrique MBIS (Multibiometric Identification System).

Photo d’illustration © Idemia

A lire également

Sur le même sujet

Vidéo du mois

EJ - RE DEFENSO(R) SR4

Annuaire

Trouvez les prestataires de Sûreté et de la Sécurité

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sûreté et la Sécurité.