Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Contrôle d’accès. Idemia intègre le Spac


Publié le 10 févr. 2021 07:32:45

 

Idemia a confirmé que son entité « Terminaux Biométriques pour le contrôle d’accès », segment de marché sur lequel le groupe est le leader mondial, a rejoint Spac (Smart Physical Access Control) pour participer aux travaux de ce groupement créé en 2020, et partager, avec les autres membres, son expertise en matière de sécurité biométrique.

Rappelons que la naissance de Spac a été motivée par un contexte réglementaire en pleine évolution pour lutter contre les cybermenaces et cyberattaques, avec la mise en place des opérateurs d'importance vitale (OIV) dans le cadre de la Loi de Programmation Militaire en France, de la directive européenne NIS (Network and Information Security) demandant aux Etats membres de définir leurs Organismes de Services Essentiels (OES), du RGPD, du décret de la Cnil sur l'authentification biométrique pour le contrôle d'accès physique ou encore des schémas de certification liés à la mise en oeuvre du European Cybersecurity Act.

Dans ce contexte, Spac s’est donné pour mission de promouvoir le savoir-faire français et européen sur la sécurisation de bout en bout des solutions de contrôle d'accès physique aux bâtiments exigeant un haut niveau de sécurité physique et logique. Et veut faire du protocole de communication sécurisé SSCP (Smart Secure Communication Protocol), certifié CSPN par l’Anssi, un standard européen alternatif à OSDP (Open Supervised Device Protocol).

Spac regroupe déjà, outre Idemia, plusieurs acteurs français du contrôle d’accès et des structures comme le Pôle de compétitivité Safe Cluster ou l’Anssi.

 

Partager l'article