Toute l'actualité de la Sûreté et de la Sécurité

Actualités

Sécurité privée 20 sept. 2021 15:33:00

Fatissime vous accompagne dans la certification

La démarche de certification doit permettre aux acteurs de la sécurité de valoriser leurs activités. Mais cette démarche peut être complexe à engager pour certains. Fatissime est là pour les aider.

Ainsi, en juillet dernier, la société Fatissime a officiellement lancé ses activités de certification tierce partie et de la labellisation RSE et achats responsables de l’agence française Alma Certification, siglée Alma Certif. « Fatissime est spécialisée dans les conseils en gestion et développement d’affaires, mise en place des systèmes de management conformes aux normes Iso et pilotage des démarches RSE et achats responsables, explique Eric Ruphin Chipeng Fat (notre photo), directeur consultant chez Fatissime. Notre objectif est d’accompagner les entreprises de sécurité privée dans leur démarche de certification. Processus qui pour certaines peut être complexe et lourd à mener à bien. » Il ajoute : « J’ai en effet pu constater, tout au long de mes quinze ans dans la sécurité privée, que ce secteur d’activité pâtit d’un certain nombre de maux. On sait tous, par exemple, que le marché de la sécurité privée et ses acteurs se caractérisent, trop souvent, par une délétère propension à favoriser le moins-disant, avec pour conséquence, de rendre très difficile toute approche à valeur ajoutée de ces métiers. »

Gage de confiance

Le constat fait par Eric Ruphin Chipeng Fat est partagé par bon nombre d’acteurs de la filière. Et la certification est souvent évoquée comme un des leviers pouvant permettre d’apporter de la valeur ajoutée aux métiers, prestations et services de la sécurité privée. « Certains donneurs d’ordres ont compris que la sécurité a un coût si on souhaite pouvoir profiter de prestations de qualité et faire appel à des agents formés et bien encadrés, poursuit notre interlocuteur. Les autres doivent comprendre qu’acheter de la sécurité à bas coût peut avoir des effets pervers comme le risque que le marché ne soit pas tenu jusqu’à son terme… Avec évidemment l’obligation de devoir faire appel à un autre prestataire. La certification est un gage de confiance qui sera pris en compte dans le choix des fournisseurs appelés à accompagner les préparatifs et la réalisation de la Coupe du monde de rugby ainsi que des Jeux olympiques 2024. »

6 mois d’accompagnement

Les acteurs de la sécurité doivent donc accepter de s’engager dans une démarche qui, entre autres, garantit leur aptitude à fournir un service conforme aux exigences des clients et aux nouvelles exigences légales et réglementaires applicables, en l’occurrence, la loi de sécurité globale, qui est une avancée certes, mais qui reste encore perfectible, si l’on veut achever la réforme du secteur privé de sécurité. « Les métiers de la sécurité privé sont faciles d’accès et le secteur se compose de milliers d’entreprises, dont très peu sont réellement opérationnelles. Il faut normaliser davantage ce secteur. Et la certification pourra participer à cette normalisation, insiste Eric Ruphin Chipeng Fat. Il existe bien sûr des certifications, par exemple Quali’Sécurité, mais qui sont peu utilisées. Notre objectif est donc d’accompagner pendant six mois les entreprises du secteur pour les aider à mettre en place et piloter leur système de management certifiable. Nous voulons leur simplifier cette démarche sachant que la plupart de dirigeants n’ont pas assez de moyens pour embaucher un référent qualité, ni le temps de s’en occuper. » Avant de conclure : « Il faut que les professionnels comprennent que la normalisation est l’un des leviers qui pourront leur permettre d’exiger de leurs clients le juste prix, mais aussi un facteur d’efficacité opérationnelle, de maîtrise des coûts, d’amélioration des compétences et de concrétisation de la RSE. »

A lire également

Sur le même sujet

Vidéo du mois

SO-BEAM, LA NOUVELLE BARRIÈRE INFRAROUGE SORHEA

Annuaire

Trouvez les prestataires de Sûreté et de la Sécurité

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sûreté et la Sécurité.