Toute l'actualité de la Sûreté et de la Sécurité

Actualités

Identification & Contrôle d'accès 24 mai 2022 14:21:42

CDVI poursuit son développement

Le Français, qui a racheté il y a peu Fenotek, veut poursuivre son développement et l'enrichissement de ses gammes. En complétant, par exemple, dans les semaines qui viennent, sa nouvelle gamme Atrium Krypto. Pascal Le Roux (notre photo), vice-président de CDVI a répondu aux questions de PSM.

PSM : CDVI est un des spécialistes français du contrôle d’accès avec, à l’origine, une forte présence sur le marché résidentiel. Que représente aujourd’hui la société ? Quels sont vos marchés principaux ?

Pascal Le Roux : CDVI a été créé en 1985 par son actuel président, David Benhammou. Nous sommes une entreprise familiale dont une grande partie du développement, depuis sa création, a été assurée par de l’autofinancement et quelques opérations de croissance externe. Aujourd’hui, la société emploie 260 personnes et réalise un chiffre d’affaires de 60 millions d’euros, dont 50 % à l’export. Par ailleurs, CDVI possède onze filiales commerciales en Angleterre, en Suède, au Canada, au Maroc… ainsi que trois pôles de fabrication, implantés en France, en Italie et en Chine, où sont fabriquées nos solutions de verrouillage électromagnétique. Enfin, nos gammes sont commercialisées via des distributeurs tels que Sonepar, Rexel, Francofa-Eurodis, Itesa, GDV… Au début de l’histoire de CDVI, la société était très fortement présente sur le marché du résidentiel. À présent, 80 % de notre CA est réalisé sur le marché du tertiaire, même si le résidentiel est encore un marché important pour nous grâce à notre marque très connue : Digicode. Par ailleurs, nous avons quelques marchés dans le transport aérien grâce à une gamme de produits certifiée « Norme AIR ».

Quelles sont vos dernières opérations de croissance externe ?

La plus récente, puisqu’elle date de quelques semaines, concerne la reprise de Fenotek, après son dépôt de bilan. Opération importante car Fenotek propose des solutions particulièrement novatrices, pour certaines primées à Las Vegas. D’autres opérations de croissance externe nous ont aussi permis de grandir. À l’instar du rachat du Canadien Paradox et de sa marque Centaur, ou de l’Anglais Ievo dont la gamme de lecteurs biométriques robustes est capable d’identifier un individu malgré des empreintes usées, des doigts sales ou à travers des gants fins.

Quels sont vos objectifs pour les mois à venir ?

Nous réfléchissons au développement de solutions répondant aux contraintes cyber de nos utilisateurs car beaucoup trop de badges utilisés dans le contrôle d’accès sont encore duplicables. Nous allons aussi poursuivre le positionnement de notre nouvelle gamme Atrium Krypto qui associe sécurité et facilité d’utilisation grâce à l’intégration des technologies Bluetooth, Wi-Fi… et un cryptage de haute sécurité de bout en bout. Gamme que nous allons d’ailleurs compléter dès le mois de juin.

A lire également

Sur le même sujet

Vidéo du mois

SO-BEAM, LA NOUVELLE BARRIÈRE INFRAROUGE SORHEA

Annuaire

Trouvez les prestataires de Sûreté et de la Sécurité

S'abonner à la newsletter

Tous les 15 jours, recevez par email toute l'actualité sur la Sûreté et la Sécurité.