Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Sécurité incendie. Le Normandy choisit Siemens


Publié le 6 nov. 2018 12:09:00

 

Siemens a modernisé le système de sécurité incendie du Centre de Rééducation et Réadaptations Fonctionnelles en milieu marin (CCRF) Le Normandy, à Granville (50). L’établissement accueille 4 000 patients par an, en hospitalisation à temps complet ou de jour, sur ses deux sites. Ouvert en mai 1967, il a pour vocation la rééducation de la fonction d’un membre ou d’une articulation, la rééducation neurologique et la réinsertion socio-familiale et professionnelle du patient.

Engagé dans une politique qualité et gestion des risques, l’établissement a été certifié V2014 par la Haute Autorité de Santé en 2016, sans aucune réserve ni recommandation. Soucieux de maintenir cette qualité et d’assurer la sécurité des personnes dans ses bâtiments, l’établissement a souhaité rénover tout son système de sécurité incendie sans perturber le travail des 500 professionnels soignants et la guérison des patients.

Détection et mise en sécurité incendie

La division Building Technologies de Siemens et Siemens Financial Services ont remporté le marché pour la migration complète du système incendie du bâtiment du CRRF comprenant le système de détection incendie et le système de mise en sécurité. Siemens a proposé une solution globale, technique et financière, permettant à l’établissement d’avoir un seul interlocuteur pour l’installation, la mise en service et la maintenance des équipements et le financement de cette installation.

Tous les détecteurs incendie ont été remplacés, une centrale SDI Sinteso FC2060 en baie avec plus de 550 têtes de détection Sinteso FDO221 a été installée, ainsi que 11 tableaux reports d’exploitation à textes clairs FT2011 et un CMSI STT20 avec plus de 60 modules électroniques adressables gérant les DAS et les commandes terminaux (DCT), tels que les trappes de désenfumage, les portes coupe-feu et les diffuseurs sonores et lumineux.

Les lieux étaient occupés

Les travaux ayant par ailleurs été réalisés en milieu occupé, pour ne pas gêner les activités des deux sites du Centre, la dépose du matériel existant et la pose du nouveau ont été organisées par phases.

« Au-delà du fait que les équipes Siemens ont été à notre écoute, les interlocuteurs ont montré leur compréhension du besoin. La difficulté ne les a pas arrêtés et la solution de financement a été adaptée en prenant en compte nos contraintes budgétaires », explique Lionel Chauveau, responsable des services économiques et techniques du Normandy.

« Le travail en commun a permis de mieux maîtriser les installations techniques et d’adapter les équipements pour qu’ils soient à la hauteur des exigences du site. Il y a eu un réel échange entre toutes les parties concernées, de l’écoute pour répondre aux attentes du client et lui apporter du sur-mesure, se félicitent Maurice Morel et Bruno de Serna ingénieurs commerciaux chez Siemens, nous sommes très heureux de contribuer, grâce à nos solutions, à la sécurité du personnel et des patients du Centre ».

 

Partager l'article