Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Prestations de sécurité. 300 millions d’euros pour la sécurité dans les aéroports


Publié le 9 sept. 2020 11:35:00

 

En juin dernier, le Syndicat des entreprises de sûreté aérienne et aéroportuaire (Sesa), organisation patronale qui regroupe les spécialistes de la sécurité aéroportuaire, regrettait dans un communiqué que les acteurs de la branche étaient « parmi les grands oubliés ». Le Sesa demandait donc aux pouvoirs publics de mettre en place des mesures fortes pour assurer leur survie et les emplois des 10 000 salariés sur secteur et assurer la survie des entreprises du secteur.

Le Sesa a-t-il été entendu ? Toujours est-il que mi-juin, on apprenait que l’État allait débourser, dans le cadre du plan de soutien à la filière aéronautique, 300 millions d'euros à destination des aéroports afin de leur permettre de prendre en charge leurs dépenses liées à la sécurité et à la sûreté.

500 millions d’euros

À ce sujet, le ministère des Transports expliquait, dans un communiqué, que « dans le cadre du projet de loi de finances rectificative, l'État va mettre en place 300 millions d'euros d'avances afin de prendre en charge les dépenses régaliennes des aéroports et ainsi éviter tout impact au sortir de la crise du Covid-19 pour les compagnies aériennes. »

Cette aide sera la bienvenue dans un secteur fortement touché par la crise de la Covid-19. En effet, les missions régaliennes de sûreté et sécurité aéroportuaires ont un coût estimé à 500 millions d’euros.

© Getty Images

 

Partager l'article