Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Contrôle d’accès

Le Conseil d’État fait confiance à Locken


Publié le 20 mars 2018 14:13:34

 

La plus haute juridiction administrative française a donc confié la sécurisation de ses accès à Locken dont les cylindres, parce qu’ils ne nécessitent aucun câblage ni aucun ajustement des portes, s’insèrent dans le cadre exceptionnel du palais sans en altérer le caractère. Les cylindres installés peuvent s’ouvrir à l’aide d’une unique clé électronique, munie bien sûr de droits d’accès spécifiques. Quand un utilisateur autorisé introduit sa clé, celle-ci transmet instantanément l’information nécessaire à l’ouverture de la serrure.  

La clé de voûte de la solution Locken réside dans son logiciel qui permet une gestion fine des accès. Preuve de la confiance accordée à Locken par le Conseil d’Etat, un système de nouvelle génération, le LSA (Locken Smart Access) a remplacé le logiciel installé en 2014. Ce logiciel de gestion des droits d’accès concilie souplesse et sécurité d’utilisation. Il permet de restreindre l’accès à une partie quelconque des locaux du Conseil d’État, et d’en limiter la durée, dans le cas par exemple d’un prestataire venant assurer une mission ponctuelle.

Le responsable du pôle sécurité du Conseil d’État explique : « Avec la solution Locken, l’énergie et l’intelligence sont dans la clé. En éliminant les incidents d’accès que nous rencontrions précédemment sur des cylindres électroniques équipés de batterie, nous avons pu diminuer nos interventions de maintenance sur les portes et nous recentrer sur le cœur de notre mission : fluidifier les quelque 2 500 accès quotidiens et 50 000 accès mensuels tout en renforçant la sécurité. Le Conseil d’Etat étant implanté sur 2 sites, les employés du Conseil et les prestataires peuvent circuler sur les deux sites avec la même clé ; de même les responsables peuvent consulter le logiciel et paramétrer des droits d’accès indifféremment depuis les deux sites. L’installation en 2017 du nouveau logiciel LSA, plus ergonomique et intégrant des fonctionnalités plus poussées, a rendu nos tâches encore plus faciles.»

 

Partager l'article