Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Incendie. Finsecur racheté par un Chinois


Publié le 9 sept. 2020 11:37:00

 

Le Français, spécialiste de la détection incendie, a annoncé avoir effectué une levée de fonds de 24 millions d’euros (soit un peu plus de 52 % du capital), auprès du Chinois Jade Bird Fire. Cette opération, qui s’accompage d’une reprise de dettes, valoriserait Finsecur à 89 millions d’euros.

Fondée en 2000, Finsecur a, dès l’origine conçu et développé des solutions ouvertes pour un marché, encore aujourd’hui, caractérisé par des systèmes fermés, difficiles à associer à des solutions d’autres fabricants.

Après une période marquée par le développement régulier de ses activités et la croissance de son CA, Finsecur a dû, à partir de 2015, affronter quelques difficultés. En conséquence de quoi, en 2018, le Français s’est mis à rechercher un repreneur. Etaient sur le rangs, des Français, des Américains et un Chinois.

Déçu par les stratégies des éventuels repreneurs français et nord-américains qui, clairement, cherchaient à le démanteler pour s’approprier son savoir-faire, Finsecur n’avait pas donné suite.

De son côté, le groupe chinois Jade Bird Fire a, quant à lui, su apporter certaines assurances en ce qui concerne sa volonté de soutenir Finsecur pour lui permettre de poursuivre sa stratégie en R&D (2,5 millions d’euros de budget annuel), de recruter de nouveaux collaborateurs et se développer à l’international où la société possède déjà des filiales en Grande-Bretagne et en Espagne. Et souhaite en ouvrir d’autres aux Pays-Bas, en Allemagne et en Italie.

 

Partager l'article