Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Entreprises de sécurité. Anticip s’allie avec CEIS


Publié le 19 juin 2019 08:52:15

 

La vie du monde des entreprises de sécurité est marquée depuis plusieurs mois par des rachats, propositions de rachats, refus d’offres… Et les Français ne sont pas les moins actifs et appétissants. Pour preuve, la récente alliance entre Anticip et CEIS.

Anticip, l’un des leaders français de la sécurité et sûreté privée fondée par l'ancien du GIGN, Cyrille Peguilhan, et Richard Terzan, ex-responsable des risques spéciaux de la Sofema, vient de s’allier à CEIS, cabinet spécialisé dans le conseil en intelligence stratégique. Anticip serait par ailleurs en discussions avec Risk&Co  qui vient de rejeter les sollicitations d’Amarante.

Cette alliance entre CEIS, Anticip et éventuellement Risk&Co pourrait donner naissance à un groupe de dimension internationale capable d’affronter les géants anglo-saxons.

Rappelons que depuis sa création en 2006, Anticip s’est fait une spécialité de l’accompagnement des entreprises dans les zones à risques comme l’Afghanistan, la Lybie, l’Irak, le Nigéria, le Yemen…

La CEIS, quant à elle, propose des missions de conseil stratégique aux grandes industries, mais aussi dans les domaines de la cyber sécurité, de la transition numérique et des marchés émergents.

Il semblerait que, pour l’instant, le rapprochement entre les deux sociétés n’ait pour objet que des collaborations ponctuelles pour certaines missions.

Erys et Geos suscitent les appétits

L’alliance entre Anticip et CEIS n’est qu’un nouvel épisode des grandes manœuvres qui agitent le monde des prestataires de sécurité depuis plusieurs mois. Rappelons, par exemple, que LGT, le repreneur de Risk&Co, vient de rejeter une offre d’Amarante.

Mais ce sont deux autres sociétés qui aiguisent les appétits des Français et des anglo-saxons. Tout d’abord, Erys, spécialiste de la sécurité dans les zones à risques fondée par un ancien de Geos, Arnaud Dessenne, serait en discussion avec de possibles acquéreurs anglo-saxons et des Français comme Samsic, Anticip, Fiducial ou Amarante.

L’autre est un des leaders du secteur : Geos. En effet, selon les bruits qui courent dans le secteur, des fonds d’investissements français feraient les yeux doux à Geos.

 

Partager l'article