Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Centres commerciaux. Perifem signe une convention avec l’Intérieur


Publié le 13 mars 2019 11:52:04

 

Dans le cadre du développement de plans de sécurisation des espaces commerciaux, Perifem a signé une convention nationale avec le ministère de l’Intérieur, le CNCC (Conseil National des Centre Commerciaux) et l’Alliance du Commerce.

En effet, les espaces commerciaux constituent des lieux de vie, d’échanges, de loisirs et de consommation susceptibles d’être confrontés à des problèmes de société identiques à ceux des autres espaces urbains. Cette nouvelle convention complète et remplace la convention signée en 2011 et dont la mise en oeuvre a été jugée incomplète par l’ensemble des parties prenantes.

A cette occasion, Philippe Pauze, président de Perifem a déclaré : « Je suis particulièrement heureux que nous ayons abouti à la mise au point de ce cadre qui va nous permettre de mieux assurer, en coordination avec les forces de l’ordre, la sécurité de nos clients et des collaborateurs des espaces commerciaux. C’est aussi le signe de la prise de conscience par tous des impératifs de sécurité et de la nécessité d’unir toutes les compétences pour faire face au sentiment d’inquiétude des français ».

Après six mois de travail commun, les signataires ont abouti à un texte qui doit permettre de mieux prévenir et lutter plus efficacement contre toutes les formes d’incivilité, de malveillance, de délinquance, de troubles à l’ordre public et de menaces à caractère terroriste rencontrées dans les espaces commerciaux et leurs abord immédiats. Il s’agit plus globalement d’améliorer la sécurité du public et des collaborateurs des différents établissements travaillant sur chaque site.

Cadre général

Les nouvelles conventions signées sur chaque site commercial par le procureur de la république, le maire et la direction de l’espace commercial fixent le cadre général de leur action concertée. Elles prévoient donc :

  • l’organisation du partenariat entre les forces de l’ordre et un coordonnateur en gestion de crise présent sur le site commercial,
  • la définition du rôle et de la mission du coordinateur en gestion de crise,
  • l’élaboration d’un plan de sûreté,
  • la collaboration avec les forces de l’ordre en matière de vidéoprotection,
  • le traitement des plaintes et investigations,
  • l’intervention et la coordination des forces de l’ordre.
  • Certaines mesures étaient déjà présentes dans la précédente convention et elles sont aujourd’hui plus précisément définies.
 

Partager l'article