Espace abonné
Mon panier
 

Quoi de neuf ?

  • Picard Serrures : Le smartphone devient un trousseau de clés virtuel Contrôle d'accès / Contrôle d'accès IP

    Picard Serrures équipe désormais, en option, ses portes blindées Diamant A2P BP1 du nouveau cylindre mécatronique Tapkey. Entièrement connecté, il remplace le trousseau de clés traditionnel par un Smartphone pour permettre la gestion à distance des accès à un logement et le déverrouillage de la porte sans contact, en approchant simplement l’appareil du cylindre.

    > Les portes concernées sont :
    - les portes palières Diamant 2, Diamant EI30, Diamant Tierce et Diamant 2 vantaux,
    - les portes pavillonnaires Diamant Luminance et Diamant® Sérénité.

    Grâce à sa protection IP65 contre les poussières et jets d’eau, le système est adapté à une utilisation en extérieur.
    Après avoir téléchargé l’application Tapkey sur son Smartphone et s’être connecté grâce à ses identifiants, il suffit à l’utilisateur d’apposer son portable contre le cylindre connecté pour déverrouiller la porte. L’application Tapkey active en effet le cylindre de la porte blindée Diamant® BP1 via la fonction NFC, ou « sans contact », du Smartphone. Pour un mode d’accès plus traditionnel, une commande par badge programmable depuis l’application est également disponible.

    www.picard-serrures.com

    Caractéristiques techniques :

    Fonctionnant aujourd’hui avec les Smartphones Android (à partir de la version 4.4) équipés de la technologie NFC, une version Bluetooth compatible avec les iPhones d’Apple verra bientôt le jour. Les données naviguant entre l’application et le dispositif sont, notamment, entièrement cryptées. Les droits d’accès d’un utilisateur peuvent être, quant à eux, rapidement désactivés. Il suffit alors d’effacer les identifiants ou le badge de la personne en question depuis l’application Tapkey. En cas de vol, perte ou dysfonctionnement du Smartphone, les droits d’accès sont là encore désactivables avec les identifiants Google ou depuis le compte Tapkey de l’administrateur.

    Partager