Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Vidéosurveillance

Uniview poursuit sa croissance


Publié le 15 nov. 2017 09:21:39

 

Avec plus de 100 % de croissance annuelle sur le marché de la vidéosurveillance, Uniview est le géant chinois qui monte. Comme le souligne Ximen Yan, vice-président d’Uniview et fondateur d’International Business, « ces résultats s’expliquent par notre gamme de produits très complète, notre forte capacité en R&D avec plus de 1 000 ingénieurs et notre capacité à fournir des solutions répondant aux besoins des utilisateurs finaux grâce à nos innovations mais aussi en prévision des évolutions futures de la vidéosurveillance et de ses possibles applications. »

Uniview a été le premier fabricant chinois à introduire la vidéosurveillance IP sur son marché national. « Nous sommes aujourd’hui le troisième opérateur chinois sur notre marché et, d’après une étude du cabinet IHS, le septième opérateur sur le marché mondial de la vidéosurveillance », ajoute le vice-président d’Uniview. Mais Uniview entend bien devenir le numéro 1 mondial.

Un peu d’histoire
Avant de devenir une compagnie indépendante en 2011 après une prise de participation de Bain Capital dans Uniview, le Chinois était la division « Storage & Multimedia » de Hangzhou H3C Technologies Co. Aujourd’hui, Uniview est toujours basée à Hangzhou où ingénieurs et collaborateurs phosphorent pour déposer un nombre important de brevets. Uniview est ainsi devenu, en quelques années, le 2e plus gros dépositaire de brevets chinois (le groupe détient actuellement plus de 1 300 brevets) grâce à de gros investissements en R&D puisqu’ils correspondent à 15 % de son CA. Tout cela mis au service des 1 600 personnes travaillant dans les quatre centres R&D de la marque…
« Nous proposons désormais une gamme très large de solutions de vidéosurveillance allant, évidemment, des caméras aux enregistreurs numériques, en passant par des encodeurs, des outils de stockage, etc. Nos produits s’adressent à des marchés verticaux tels que l’industrie, le commerce de détail, le BTP, l’éducation, la sécurité urbaine… », conclut Ximen Yan.