Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Sécurité hotellière. Center Parcs primé


Publié le 6 nov. 2018 11:55:35

 

Pour récompenser sa stratégie sécurité, Center Parcs a reçu deux prix pour son partenariat avec la gendarmerie nationale : « médaille d’or de la Meilleure direction/équipe sûreté » et le « prix du public », lors des derniers Trophées de la Sécurité, qui se sont déroulés le 24 septembre dernier.

En avril 2017, une convention nationale était signée entre Center Parcs France et la Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN). En un an, elle s’est déclinée sur les cinq domaines Center Parcs français, Villages Nature Paris et les groupements de gendarmerie départementaux. Basé principalement sur la prévention, l’échange de renseignement et la préparation à la gestion de crise, ce partenariat s’est renforcé par la réalisation d’exercices de sûreté communs et l’obtention du label Sécuri-Site sur quatre domaines Center Parcs (Domaine Center Parcs du Bois aux Daims dans la Vienne, Domaine Center Parcs des Trois-Forêts en Moselle, Domaine Center Parcs des Hauts de Bruyères dans le Loir-et-Cher, Domaine Center Parcs du lac d’Ailette dans l’Aisne). Ces domaines comptent parmi les premiers sites français à recevoir la labellisation Sécuri-Site.

« La sécurité de nos clients est au cœur de nos préoccupations. La labellisation Sécuri-site, délivrée par l’état, est une initiative importante pour rassurer nos clients, en particulier étrangers, et leur démontrer que la prévention des risques est pour nous essentielle. Nous poursuivons aujourd’hui nos actions aux côtés de la Gendarmerie Nationale et avons entrepris la démarche d’obtention de ce label pour nos sites Villages Nature Paris et le Domaine Center Parcs des Bois-Francs », explique Vanessa Diriart, Directrice Générale Center Parcs France.

Le label Securi-Site permet de garantir l’investissement de l’ensemble des acteurs locaux dans la sécurisation renforcée des sites les plus fréquentés. Il est délivré par la préfecture, pour chacun des sites ayant fait l'objet d'une convention de site et sous réserve du respect des dispositions de la convention. La préfecture peut décider de retirer le label si elle estime que la sécurité des touristes susceptibles de fréquenter le site concerné n'est plus strictement assurée conformément à la convention.

 

Partager l'article