Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Sécurité aéroportuaire. Securitas bat Samsic et G4S


Publié le 23 oct. 2018 17:41:36

 

C’est Securitas qui a remporté le contrat de sécurité de l’aéroport de Charleroi. Un marché estimé à 90 millions d’euros sur huit ans. Securitas succède à G4S et assurera le contrôle des passagers et des bagages, la sécurisation du site et le contrôle des caméras de surveillance.

Ce marché a été très disputé. En effet, le groupe français Samsic semblait dans un premier très bien placé pour le remporter. Mais Securitas avait dénoncé ce choix auprès du Conseil d’Etat, au motif que « Samsic ne pouvait pas avoir réussi l’épreuve de sélection qualitative puisqu’il ne disposait pas, à ce stade, de l’agrément du Service public fédéral Intérieur pour exploiter une société de gardiennage en Belgique. »

Pour résoudre ce problème le Français avait racheté le Belge Flanders Port Security, qui jouit de cet agrément. Mais le Conseil d’Etat avait tout de même invalidé le premier choix de BSCA Security, filiale indépendante de l’Aéroport de Charleroi, créée en 2008, pour gérer la sécurité de l’aéroport.

Après un nouvel appel d’offres, BSCA Security a donc décidé de retenir celle de Securitas et d’écarter Samsic et G4S qui jusqu’à maintenant était titulaire du marché.

Reprise du personnel

Securitas va être contraint de reprendre le personnel de G4S actuellement affecté aux missions de sécurité, soit 300 personnes. Sauf si certaines d’entre-elles préfèrent rester chez G4S. Avec ce succès, Securitas peut désormais se targuer de travailler sur tous les aéroports publics belges.

 

Partager l'article