Espace abonné
Mon panier
 

Actualités

Lutte contre l’intrusion : Eurazeo prend 60 % de Vitaprotech


Publié le 10 juil. 2018 10:32:04

 

Eurazeo PME a donc annoncé son entrée au capital du Français ST Group, rebaptisé Vitaprotech et spécialiste reconnu de la sécurisation des accès physiques des sites sensibles, grâce à des marques comme Sorhea et Til Technologies. Avec cette opération, Eurazeo PME va prendre le relais d’UI Gestion au capital de ST Group et y investir 40 millions d’euros, aux côtés des dirigeants, Eric Thord et Emmanuel Chopin, et des cadres du groupe, pour détenir environ 60 % du capital. Le projet de cette prise de capital est de permettre au groupe Vitaprotech de poursuivre et d’accélérer sa croissance à l’international, notamment à travers une stratégie ambitieuse de croissance externe.

Rappelons, qu’avec un chiffre d’affaires de 29 millions d’euros en 2017, Vitaprotech est principalement issu du rapprochement en 2014 de Sorhea et de Til Technologies. Rapprochement conduit sous l’impulsion d’Eric Thord.

Leaders et internationalisation
Fondé en 1987 dans la région lyonnaise, Sorhea est un des pionniers français de la détection des intrusions aux abords de sites sensibles en France, notamment grâce à ses barrières infrarouges hautes performances et revendique aujourd’hui 25 % du marché français. De son côté, Til Technologies, née en 1988 à Aix-en-Provence, est aussi un des leaders sur un marché dont elle détient 20 %, grâce à son logiciel de supervision des systèmes de contrôle d’accès des sites critiques. Investissant environ 10 % de leur chiffre d’affaires en R&D, les marques du groupe conçoivent des solutions haut-de-gamme qu’elles commercialisent à via un réseau d’intégrateurs auprès des opérateurs d’importance vitale en France ou leur équivalent dans les autres pays (centrales de production d’énergie, prisons, infrastructures logistiques, sites régaliens, sièges de bancassurance, etc.).

Le groupe a amorcé son internationalisation il y a quelques années à travers trois opérations de build-up (Etats-Unis, Canada, Belgique) et réalise 22 % de son activité à l’international. Vitaprotech emploie environ 160 personnes réparties sur cinq sites dont deux en France.

Pour renforcer sa présence sur ces marchés, le groupe veut continuer à investir fortement dans le développement de solutions technologiques pointues, accélérer son expansion en Europe et en Amérique et réaliser des opérations de croissance externe. Pour accompagner cette stratégie, Eurazeo PME mettra à la disposition de Vitaprotech son réseau d’affaires international (notamment Etats-Unis, Brésil, Chine, Allemagne), et ses expertises d’accompagnement opérationnel (gouvernance, digital, RSE, intégration des build-up, etc.).

Acquisitions à venir
Pour Joanne Dubail, directeur d’investissements d’Eurazeo PME : « Cette opération consacre le projet ambitieux de développement construit avec Eric Thord et son équipe. Nous apprécions tout particulièrement la solidité du positionnement de Vitaprotech qui repose sur ses nombreux talents   managériaux et technologiques. Nous nous engageons durablement dans la transformation de ce champion national en une ETI intégrée et mondialisée, et mettons toutes nos expertises au service de sa croissance future. Les acquisitions seront un levier important. »

De son côté, Eric Thord, président de Vitaprotech, se réjouit de ce rapprochement : « C’est une nouvelle étape majeure dans la construction de notre groupe. Nous avions commencé aux côtés d’UI Gestion, Bpifrance et Carvest à accélérer la transformation de ST Group. Avec Eurazeo PME, mon ambition pour le groupe est de changer une nouvelle fois de dimension, en capitalisant d’une part sur les synergies existant entre les métiers de Sorhea et de Til Technologies autour d’une proposition de valeur unique de sécurisation des sites sensibles, et d’autre part en structurant une démarche ambitieuse de construction de leadership à l’international. »

 

 

Partager l'article